Harley Quinn

Suicide Squad : Le spin-off centré sur Harley Quinn a trouvé sa scénariste !


Ou un projet au moins aussi bandant que Justice League...


Avant même que Suicide Squad n'ait pointé le bout de son nez dans les salles obscures hexagonales (notre critique ici), force est d'admettre que la belle Margot Robbie/Harley Quinn était déjà, depuis le début de la très maline campagne promotionnelle, la grande attraction qui entourait le film de David Ayer.
Depuis sa vision, on le confirme avec une objectivité certes assez déclinante : elle est bien le maillon fort et l'atout sexy number one d'un film certes furieusement bancal, mais joliment jouissif.
S'il est évident qu'elle en sera également du déjà officialisé Suicide Squad 2, depuis quelques mois le duo Warner/DC chercherait pourtant à rendre son temps de présence dans le DC-verse plus important que ses petits camarades de jeu.

En effet, le site Variety annonçait en juin dernier que la major (qui en avait déjà fait sa vedette du très décevant Tarzan) souhaitait donc offrir à Harley Quinn son propre spin-off, pour lequel elle jouerait la vedette, possiblement aux côtés de Batgirl et de Poison Ivy; évoquées pour être respectivement la justicière et la grande vilaine de cette aventure logiquement liée à Suicide Squad voir même soyons fous, au film solo de Batman mis en boite par Ben Affleck.
Mieux, l'idée du projet aurait subtilement été lancée par l'actrice herself, qui aurait engagée de son propre chef une scénariste pour coucher le tout sur papier, et présenter ce spin-off à la major qui aurait été - logiquement - emballé.

Et le succès imposant de Suicide Squad au box-office mondial (plus de 800M$, ratio en cours), a vraisemblablement bien concrétisé la chose, une évidence quand on sait que la Warner cherche des héros sur lesquels elle peut véritablement se reposer.


Belle preuve que le projet est dans les startings-blocs, l'annonce faite ce soir par le site Deadline, qui annonce que la production se serait payé les services de la scénariste Christina Hodson, une habituée de la fameuse black-list Hollywoodienne, qui s'occupe actuellement d'écrire un autre spin-off attendu, celui de la franchise Transformers centré sur Bumblebee.

Mieux, on apprend également que l'intrigue du film pourrait voir la belle petite amie du Joker se friter avec les Birds of Prey, une ligue de super-heroïnes composée de Batgirl, Supergirl, Catwoman, Black Canary, Katana (déjà de Suicide Squad) ou encore Poison Ivy; des noms déjà cités cet été dans les premières rumeurs entourant le projet.
Une belle manière pour la major d'introduire plusieurs personnages importants du DC-verse (et rebooter le personnage phare de Catwoman, à moins qu'Anne Hathaway, partante pour reprendre le rôle, ne soit in fine rappelée) tout en confirmant sa volonté de produire des blockbusters héroïques porté par des figures féminines, damnant le pion à un MCU encore timide à ce sujet.

Sur tous les plans, ce spin-off nous vend joliment du rêve, et on bave d'avance à l'idée d'en savoir plus à son sujet...


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.