Images

Première affiche US pour Passengers de Morten Tyldum


Une romance SF avec Jennifer Lawrence et Chris Pratt en vedette, et un temps porté par le couple Keanu Reeves et Rachel McAdams...


Difficile de ne pas admettre que cette alléchante péloche SF a rencontré quelques fâcheuses contrariétés de dernière minute dans sa production.
En effet, alors que ses prises de vues devaient débuter le 7 avril 2014, Passengers s'était subitement effondré, un coup de bourre imprévue à mettre à l'actif du désistement de son héroïne Rachel McAdams, départ qui poussa in fine Sony a purement et simplement retiré le film de son planning de sortie de 2015.

Depuis, Brian Kirk a été remplacé en cours d'année dernière par Morten Tyldum, fraichement auréolé par le succès critique du merveilleux Imitation Game, qui lui a même valu sa première nomination aux oscars en tant que meilleur réalisateur (pas mal pour un premier long), tandis que les géniaux Jennifer Lawrence et Chris Pratt eux, on chipés les rôles de Reeves et McAdams.

Actuellement en pleine post-production, le film se paye aujourd'hui une première affiche, en attendant un premier trailer qui ne devrait plus tarder à tomber vu qu'il est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 26 décembre prochain.

" Every generation has it's love story. I feel like this is it. " Morten Tyldum

Passengers on vous le rappelle, devrait conter comment, lors d'un voyage spatial qui tourne à la catastrophe, un des passagers (C-Pratt) se réveille en avance et pour éviter de mourir seul, décide égoïstement de réveiller une consœur (J-Law).
Les deux réalisent alors que la survie de leurs comparses est entre leur mains...

"Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. 
Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. 
Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. 
La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…"


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.