Duncan Jones

Duncan Jones annonce le début du tournage de son prochain film, Mute


Une sorte de Casablanca sauce SF, qu'il tourne dès la semaine prochaine...



Si son Warcraft : Le Commencement, projet malade bien avant qu'il ne pointe le bout de son nez derrière la caméra, en aura déçu plus d'un (dont nous), il n'en reste pas moins que Duncan Jones, dont ce fut la première expérience pour une grosse machine Hollywoodienne; n'en est pas moins l'un des cinéastes les plus talentueux de sa génération.

Et il compte décemment bien le prouver avec son nouveau long métrage, Mute, projet SF qu'il porte depuis plus de douze ans et qui débutera ses premières prises de vues d'ici la semaine prochaine; comme il l'a annoncé sur son compte Twitter.



Mute, que Jones vend comme un Casablanca sauce science-fiction, sera intimement lié à son premier essai, le superbe et anxiogène Moon, dans lequel le follement mésestimé Sam Rockwell trouvait ni plus ni moins que son meilleur rôle.
Le personnage de Sam Bell devrait donc justement être de la partie, pour cette péloche unique comptant les aléas, dans un Berlin futuriste, d'un barman muet, Léo, bien décidé à retrouver sa femme disparue, lorsqu'il croisera le chemin d’un mystérieux chirurgien...

Le récent Tarzan Alexander Skarsgaard campera le barman tandis que Paul Rudd sera le fameux chirurgien.
Si l'on ne sait pas encore quand le film atteindra les salles obscures mondiales, on fait déjà de Mute une des curiosités les plus à suivre des mois à venir...


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.