Bandes Annonces

Nouvelle bande annonce VOST pour Le BGG - Le Bon Gros Géant de Steven Spielberg


Ou l'adaptation du roman éponyme de Roald Dahl qui sera le prochain long du papa de E.T.


On le sait, alors que Le Pont des Espions a égayé notre fin d'année ciné 2015, ce bon vieux Spielby nous reviendra d'ici quelques mois avec Ready Player One mais surtout avec Le Bon Gros Géant, l'adaptation du roman pour enfant homonyme de Roald Dahl, pour lequel l'excellent Mark Rylance a interprétera – en performance capture – le fameux géant.

Le Bon Gros Géant suit l'histoire d'une fillette, Sophie, qui se fait enlever par un gentil géant, qui voyage dans les villes à minuit pour souffler des rêves dans les oreilles des enfants endormis.
Le géant emmène la fillette jusque dans son pays mystérieux, où vivent d'autres géants, beaucoup plus féroces.
Plus tard, l'enfant et le bon géant devront défendre l'Angleterre contre ces monstres anthropophages qui, chaque nuit, vont dévorer des enfants dans le monde entier...



Si l'on prie déjà pour que le film soit dans la même veine adulte/enfantin que le sublime Max et les Maximonstres de Spike Jonze, le film est co-produit et co-financé par Disney, ce qui fera officiellement le premier passage chez la major aux grandes oreilles pour Spielberg.

Côté casting, nous retrouverons Ruby Barnhill (Sophie, l’héroïne), Mark Rylance (le gentil géant) dans les rôels-titres, mais également Penelope Wilton, Bill Hader, Jermaine Clement, Rebecca Hall, Michael David Adamthwaite, Daniel Bacon, Chris Gibbs, Adam Godley, Paul Moniz de Sa, Jonathan Holmes et Olafur Olaffson.

En voilà sa nouvelle bande annonce qui nous allèche au plus haut point, et qui nous rend surtout encore plus impatient de le découvrir dans les salles obscures d'ici l'été prochain - le 20 juillet 2016.


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.