Michael Keaton

Michael Keaton au casting de Spider-Man : Homecoming ?


Et en vilain... on dit oui, oui, oui !


C'est désormais une certitude : Spider-Man aka Tom Holland aura une présence allant au-delà du simple caméo dans l'attendu Captain America : Civil War, attendu dans les salles obscures pour le 27 avril prochain.
Preuve s'il en est que le MCU mise énormément sur Peter Parker et son retour au bercail, preuve en est le titre à peine révélateur de sa nouvelle aventure solo/reboot attendu pour l'été 2017 : Spider-Man : Homecoming (on préférait nettement The Spectacular Spider-Man, mais aussi de The New Avenger).

Ce que l'on sait pour sur jusqu'à maintenant concernant ce reboot, c'est qu'il sera mis en boite par Jon Watts (papa du sympathique slashers Clown produit par Eli Roth et de l'ambitieux Cop Car avec Kevin Bacon) et qu'il ne devrait pas s'attarder de nouveau sur les origines du héros - ouf.
Mieux, il incarnerait un teen movies à la John Hugues avec des explosions, pourrait voir Spidey affronter Iron Man/Tony Stark durant tout le film - une sorte de processus d'initiation/test pour intégrer les Avengers -, et aurait pour Tante May la bombe Marisa Tomei.

Hier, le site BirthMovieDeath y allait de son spoilers en annonçant, visiblement de sources sûres, l'identité du potentiel vilain majeur du film, qui ne serait non pas le Bouffon Vert comme un temps évoqué - avec Matthew McConaughey dans le rôle - mais bel et bien Adrian Toomes/Le Vautour, grand vilain du comics que Sam Raimi désirait mettre en scène dans son avorté Spider-Man 4; avec l'inestimable John Malkovitch dans le rôle.

L'idée que Spidey virevolte dans les airs face au bonhomme nous fait déjà saliver d'avance, reste que rien n'est officialisé pour le moment mais surtout, rien ne dit que le dit vilain pourrait être le seul que le jeune superhéros affrontera dans le film, car comme on le sait, puisque cela ne sera pas une origin story et que le héros sera déjà établit dans les rues de New-York, il peut très bien croiser de la toile avec une pelleté d'antagonistes...

Aujourd'hui, Variety enfonce le clou en assurant que la production chercherait à racoler le grand Michael Keaton pour qu'il campe justement, l'un ou le, vilain majeur de la péloche.
Le Batman de Tim Burton et tout récemment Birdman d'Alejandro González Inárritu, pourrait donc faire son retour par la grande porte dans le genre, mais cette fois du côté obscur.

Et autant l'avouer tout de suite, Keaton en Vautour serait juste la putain de bonne idée du siècle...


John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.