Bandes Annonces

Premier trailer pour SOS Fantômes de Paul Feig !


On ne l'attend pas du tout, mais on ne demande qu'à être surpris...


Kristen Wiig, Melissa McCarthy, Kate McKinnon et Leslie Jones, voilà le casting vedette du reboot de SOS Fantômes signé Paul Feig, reboot pas forcément désiré par chez nous (nous ne sommes pas les seuls) et composé d'un casting vedette uniquement féminin.
Si les deux premières sont de grandes habituées du cinéma du bonhomme (McCarthy est de toutes ses récentes comédies, tandis que Wiig était la vedette de Mes Meilleures Amies ou figurait déjà McCarthy), les deux autres, en revanche, ne sont véritablement connues que du public US, elles qui incarnent des atouts charmes du vénéré et vénérable Saturday Night Live depuis quelques temps maintenant.

Un quatuor très porté vers l'humour on est d'accord, Feig étant un des artisans les plus doués de l'humour ricain depuis ses dernières années, mais qui ne nous attire pour autant pas plus que cela, tant nous chérissons la franchise originale comme des malades (l'idée d'un troisième opus avec le casting d'origine ne nous faisait pas bander des masses non plus).



Surtout qu'aux vues de cette première bande annonce, qui démontre bel et bien que le film semble coincé le cul entre deux chaises - celles du remake qui recycle les passages clés et du reboot modernisé -, tout en étant méchamment référencé (les clins d’œils aux deux premiers films sont légion), très coloré (les spectres pétaradants de couleurs, pas vraiment une bonne idée) mais surtout pas forcément très drôle - un comble avec le duo Wiig/McCarthy en vedette.

Mais ce n'est qu'un premier aperçu et, on l'espère pour lui, Feig pourrait très bien en avoir gardé un bon paquet sous le pied.
Egalement au casting, on retrouvera Chris Hemsworth en standariste (il reprend le personnage de Janine), Andy Garcia en maire de NY, Michael K. Williams ainsi que le duo Dan Aykroyd/Bill Murray dans des caméos de luxe.

Pour rappel, Ghostbusters est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 10 aout 2016.

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.