Annihilation

Oscar Isaac rejoint le casting du Annihilation de Alex Garland !


Oscar Isaac, Jennifer Jason Leigh, Natalie Portman, Tessa Thompson, Gina Rodriguez... what else ?


Alors que l'on est de ceux à avoir adoré son Ex Machina avec le trio magique Alicia Viklander/Oscar Isaac/Domnhall Gleeson, le génial scénariste désormais cinéaste Alex Garland a pourtant déjà la plume tournée vers l'avenir.

En effet, le bonhomme tournera un nouveau thriller SF/post-apo pour la Paramount, Annihilation, ou l'adaptation du roman éponyme de Jeff VanderMeer, qui suit l'histoire l'histoire d'une équipe de quatre femmes (une biologiste, une anthropologue, une psychologue et une géomètre) dans une zone nommée « Area X ».
Cette zone est abandonnée et coupée du reste de la civilisation et ce groupe constitue la douzième expédition.
Les autres expéditions ont toutes été frappées par des disparitions, des suicides, des cancers agressifs et des traumatismes mentaux...

Mieux, on sait déjà que la belle Natalie Portman sera la vedette du métrage - la fameuse biologiste -, accompagnée des jolies Gina Rodriguez (Jane The Virgin et prochainement Deepwater Horizon) et Tessa Thompson (Creed - L'Héritage de Rocky Balboa), ainsi que de la grande Jennifer Jason Leigh, tout récemment en salles avec The Hateful Eight (notre critique ici) et Anomalisa (notre critique ).

Aujourd'hui, si le projet fait parler de lui, c'est par le biais du site Deadline qui annonce qu'Oscar Isaac vient de rejoindre le casting du film, et qu'il incarnera le mari de Portman - et membre d'une ancienne expédition.

Putain de bonne news.
En attendant d'en savoir plus, Annihilation pourrait débuter son tournage d'ici le second tiers de 2016, lui qui est le premier opus d'une trilogie littéraire, composée également de Autority et Acceptance.

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.