Expendables 4

Sylvester Stallone absent du casting d'Expendables 4 ?


Ce n'est pas nous qui l’affirmons, mais l'expendable Terry Crews !


Alors qu'il s'apprête (enfin !!!) à recevoir une récompense à la hauteur de son talent, la fameuse statuette dorée qui lui est promis pour sa performance éblouissante dans Creed; Sylvester Stallone pourrait finalement tourner le dos à l'une des franchises qu'il a lui-même crée, celle des Expendables.
Il faut dire qu'elle en a fait du chemin depuis le premier opus, et ce n'est pas l'accueil glacial - aussi bien public que critique - du troisième épisode qui doit donner l'envie à Sly de pleinement s'impliquer; et ce même si il reste férocement attaché à son Avengers pour héros de séries B d'action cultes des 80's.

Mais si le bonhomme ne s'est pas encore exprimé sur le sujet d'Expendables 4 (qui pourrait voir les arrivées au casting d'Hulk Hogan mais surtout Dwayne Johnson, et le retour de Steve Austin), en revanche, son ami Terry crews, présent depuis le premier film, pense que l'éternel Rocky Balboa pourrait raccrocher la mitraillette et laisser au placard pour de bon le costume de Barney Ross.
En effet, l'acteur de la savoureuse sitcom Brooklyn Nine-Nine aurait affirmé dans une interview pour le site Slash Film, que face au succès public et critique retentissant de Creed, Stallone pourrait quitter les productions musclées pour se focaliser sur d'autres projets moins physique et surtout plus facilement négociable vu son âge avancée (il a dépassé les 70 printemps).
« Il pourrait. Il pourrait, mais quoiqu’il dise je le suivrai. Il est comme mon père. Professionnellement c’est littéralement mon père. S’il dit « je reste sur la touche », je ne me vois pas y participer. Je me dis juste qu’il a des options à présent. En tout cas il devrait. Il doit réfléchir à ce que sera son prochain choix, ce qu’il va faire. Creed était fantastique, merveilleux. Ça a montré son intensité et la profondeur dont les gens ne le créditent généralement pas. » Terry Crews
Wait and see donc, mais en attendant par chez nous, l'idée de mirer un nouvel opus Expendables sans la présence lumineuse du plus grand héros de notre enfance laisserait quand même un putain d'arrière gout dans la bouche...


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.