Mark Ruffalo

Mark Ruffalo s'exprime sur le ton de Thor : Ragnarok


Qui sera visiblement un road movie super-héroïque !



Force est d'admettre que le mystère règne autour de ce troisième opus de la trilogie Thor, Ragnarok, annoncé comme le film Marvel le plus sombre et qui devrait atterrir dans nos salles obscures pour novembre 2017.
Si depuis un bon bout de temps, il était gravé dans la roche que Chris Hemsworth et Tom Hiddleston reviendraient logiquement dans les peaux de Thor et de son demi-frère un brin taré Loki; pour le reste, a à peine quelques mois du début de tournage, on nage dans le brouillard.

Tout juste sait-on que Mark Ruffalo/Hulk viendra tâter du fight avec le demi-Dieu d'Asgaard, que la grande Cate Blanchett est espérée dans la peau d'un personnage " bad ass " et que le réalisateur appelé à succéder au pas forcément très doué Alan Taylor, sera ni plus ni moins que le néo-zélandais Taika Waititi, réalisateur du mockumentary What We Do in The Shadows aka Vampires en Toute Intimité chez nous (disponible en e-Cinema depuis le 30 octobre prochain).
Un choix étrange mais qui a clairement le mérite de nous intriguer, lui qui a tout récemment bossé pour le studio aux grandes oreilles puisqu'il a co-écrit l'animé La Princesse du Bout du Monde aka Moana.


Mais aujourd'hui, dans une interview pour le magazine Empire, Mark Ruffalo, en pleine promotion de l'excellent Spotlight en salles dès la semaine prochaine (notre critique ici), a dévoilé le ton que prendrait ce troisième opus, qui aura des furieuses allures de road movie super-héroïque !
« Il y a un peu de Midnight Run, avec [Charles] Grondin et [Robert] De Niro. Je pense que la relation entre Thor et Banner se dirige vers cette direction… C’est un road movie universel, c’est vers là qu’on va. Ce ne sera pas comme vous l’auriez imaginé, donc ce n’est pas un road movie classique mais ça a cette structure, à mon avis. J’adore Chris Hemsworth et ce n’est pas un accident si nous nous retrouvons ensemble. » Mark Ruffalo
Pour rappel, Thor : Ragnarok est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 27 octobre 2017.



John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.