Cate Blanchett

Cate Blanchett en grand méchant dans Thor : Ragnarok ?


Les révélations n'en finissent plus de tomber concernant le dernier opus de la trilogie du natif d'Asgaard...



Si il y a bien une chose que l'on peut imputer à Thor : Ragnarok, c'est qu'il brouille admirablement les pistes depuis le début de sa production, mais surtout
qu'il s'avère clairement un opus bien plus ambitieux que les deux précédents films comptant les aventures du demi-Dieu d'Asgaard.
Encore hier, tout juste savait-on que Mark Ruffalo/Hulk viendrait tâter du fight avec le demi-Dieu d'Asgaard, que la grande Cate Blanchett est incarnerait un personnage " bad ass " et que le réalisateur appelé à succéder au pas forcément très doué Alan Taylor, sera ni plus ni moins que le néo-zélandais Taika Waititi, réalisateur du mockumentary Vampires en Toute Intimité chez nous (disponible en e-Cinema depuis le 30 octobre prochain).

Un choix étrange mais qui a clairement le mérite de nous intriguer, lui qui a tout récemment bossé pour le studio aux grandes oreilles puisqu'il a co-écrit l'animé La Princesse du Bout du Monde aka Moana.
Bref, plus mystérieux tu meurs, et ce n'est pas les dires de Mark Ruffalo, balancé dans la journée de jeudi au site Variety, qui allait nous aider à voir plus clair, lui qui comparait Ragnarok à Midnight Run, dans ce qui serait « un road movie universel », sans pour autant être « un road movie classique ».

Flou qu'on vous dit, puisque Marvel assurait encore il y a peu, que le film serait décemment le plus sombre du MCU.
Aujourd'hui, c'est le site Geek.com qui en rajoute une couche en assurant - de sources sûres -, que Cate Blanchett camperait le personnage d'Hela, le vilain majeur de l'histoire.
Un personnage bien connu des amateurs du comics, Héla est la souveraine des Enfers du monde des morts, Niflheim, elle tire son pouvoir de son costume et serait même à l'origine de
de la naissance de Ragnarok.

" Dans Thor : Ragnarok, Loki et Héla ont échafaudé un plan bien rodé jusqu'à ce que
Thor s'en rende compte. C'est Héla qui créera le principal incident qui débutera le voyage du héros.
Selon nos sources, quand Thor l'affronte, les choses tournent mal. Non seulement elle le bannit d'Asgard, mais en plus elle détruit Mjolnir. "


Plus de Mjolnir, mais surtout un Thor bannit par la faute de son demi-frère Loki; pas de doute, les prémisses de Ragnarok ressemblent étrangement à celles du premier opus signé par l'excellent Kenneth Branagh, le poto tout vert et énervé en plus.
Wait and see donc, mais l'association Loki/Héla vend tout de même du rêve, et l'idée d'un second round déséquilibré mais jouissif entre Hulk et Loki après leur " face à face " dans Avengers premier du nom, s'avère tout aussi sympa à imaginer.

Pour rappel, Thor : Ragnarok est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 27 octobre 2017.


John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.