Channing Tatum

Channing Tatum sera bel et bien la vedette du spin-off de la franchise X-Men, Gambit !


On en a douté la semaine dernière, mais le bonhomme à cette fois bien signé le deal qui le lie avec la Fox et la franchise X-Men.



Avec Deadpool, le spin-off de Gambit est décemment le projet le plus alléchant mis en chantier par la Fox, personnage tombé un peu en disgrâce après l’accueil mitigé reçu par le foireux X-Men Origins : Wolverine, ou le fameux héros était campé par l'un des chats noirs d'Hollywood, le pourtant très sympa Taylor Kitsch.

Mais par la force de persuasion aussi bien de la productrice Lauren Shuler que de Channing Tatum, le projet avait vite retrouver grâce aux yeux de la major qui en a fait l'un de ses projets phares de 2016.

« J’ai rencontré Lauren Shuler Donner. J’adorerais – Gambit est le seul X-Men que j’ai jamais aimé. Je veux dire, je les aimais tous, ils sont tous géniaux mais, je ne sais pas. J’imagine que le fait que je vienne du sud – mon père est de Louisiane et je suis du Mississippi, en Alabama, de Floride – Je sais pas, je crois que je m’identifiais beaucoup à lui. Il est suave ; c’est le X-Man le moins X-Men qu’il y ait eu dans ‘X-Men’, mis à part Wolverine. C’est un peu un anti-héros ; c’est un voleur. Ce n’est pas un héros. Il aime les femmes, l’alcool et les cigarettes, c’est juste un type cool qui a la chance d’avoir un centre moral positif. » Channing Tatum.

Et alors que l'on pensait depuis le Comic-Con, que le projet était sur de bons rails (un réalisateur à la barre, Rupert Wyatt, un budget conséquent de 154M$ et une date de tournage prévue pour octobre), le site The Wrap avait balancé un gros coup de tonnerre dans la stratosphère héroïque ciné la semaine dernière : entre la Fox et Tatum les négociations seraient au point mort (!) et pire, le célèbre Magic Mike penserait même à tourner les talons face au peu d'intérêt de la major à en faire sa tête d'affiche.

Le site assurait également que les désirs de l'acteur de faire ses débuts derrière la caméra serait également l'un des éléments de sa motivation à quitter le projet.
Un gros coup dur pour une pré-production en pleine bourre, puisque The Wrap annonçait également que la frenchy Léa Seydoux aurait débutée les auditions pour jouer les lead-in féminin.

Sauf que voilà, tout est bien qui fini bien puisque le très bien informé The Hollywood Reporter confirme aujourd'hui que Tatum campera bel et bien Gambit sur grand écran, le bonhomme ayant enfin signé pour en être là ou il y avait bien anguille sous roche la semaine dernière.
Le gros buzz entourant son possible départ du projet l'ayant certainement servit pour mener les négociations en sa faveur, a part des potentiels bénéfices du film étant le sujet de discorde final entre lui et la major.

Ouf avons-nous envie de dire, place maintenant au recrutement du reste du casting qui devrait occuper la majeure partie des news ciné d'ici les prochaines semaines...

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.