Cérémonies

Festival de Cannes 2015 : La sélection officielle


Et autant dire que malgré quelques " déceptions ", elle est savoureusement riche et prometteuse...


Déception le mot est peut-être un petit peu trop grand, mais force est d'admettre que l'on aurait été de ceux à franchement adoré l'idée de voir Midnight Special du génial Jeff Nichols, le High Rise de Ben Wheatley, le dernier Sean Penn The Last Face, ou encore l'un des derniers Malick (que ce soit Voyage of Time ou Knight of Cups).

Reste que la sélection actuelle, n'en est pas moins méchamment alléchante, du dernier Maïwenn Mon Roi (surtout parce que l'inestimable Vincent Cassel y joue les vedettes) au dernier Van Sant (The Sea of Threes avec Matthew " Fucking Awesome " McConaughey), en passant par le barré The Lobster du grec Yorgos Lanthimos, l'attendu Macbeth de Justin Kurzel, le Sicario de Denis Villeneuve ou encore le Carol de Todd Haynes.

Hors compét, Thierry Frémeaux et sa sélection font la part belle à l'animation avec les alléchants Le Petit Prince de Mark Osborne mais surtout le Vice-Versa de Pete Docter, qui ne cesse de nous allécher depuis de longs mois.
Rayon curiosité, le premier passage derrière la caméra de Nathalie Portman, sélectionné en séance spéciale, risque d’attirer plus d'un regard comme le Lost River de Ryan Gosling il y a deux ans.

Bref, sans plus attendre, voici la sélection officielle de la 68eme édition du Festival de Cannes.


Séances de minuit, hors compétition

Office de Hong Won-chan
Amy d’Asif Kapadia
Love de Gaspar Noé

Séances spéciales, hors compétition

Asphalte de Samuel Benchétrit
Une histoire de Fou de Robert Guédiguian
Oka de Souleymane Cissé
L’Esprit de l'Escalier de Elad Keydan
Panama de Pavle Vuckovic
Amnesia de Barbet Schroeder
Une Histoire d'Amour et de Ténèbres de Natalie Portman

Hors compétition

Mad Max Fury Road de George Miller
Irrational Man de Woody Allen
Vice-Versa de Pete Docter
Le Petit Prince de Mark Osborne
La Tête Haute d’Emmanuelle Bercot

Un Certain Regard

Alias Maria de José Luis Rugeles Gracia
Taklub de Brillante Mendoza
Lamb de Yared Zeleke
Cemetery of Splendour de Apichatpong Weerasethakul
AN de Naomi Kawase (ouverture)
Fly Away Solo de Neeraj Ghaywan
Hrutar (Rams) de Grimur Hakonarson
Kishibe No Tabi (Voyage sur l'Autre Rive) de Kiyochi Kurosawa
Je suis un Soldat de Laurent Larivière
Zvizdan (Soleil de Plomb) de Dalibor Matanic
The Other Side de Roberto Minervini
Un Etaj Mai Jos (L’Étage du Dessous) de Radu Muntean
The Shameless de Oh Seung-uk
Las Elegidas de David Pablos
Nahid d’Ida Panahandeh
Comoara (Le Trésor) de Corneliu Porumboiu
Chauti Koot (The Fourth Direction) de Gurvinder Singh
Madonna de Shin Suwon
Maryland d’Alice Winocour

En Compétition

Cronic de Michel Franco
The Valley of Love de Guillaume Nicloux
Dheepan de Jacques Audiard
La Loi du Marché de Stéphane Brizé
Marguerite et Julien de Valérie Donzelli
The Tales Of Thales de Matteo Garrone
Carol de Todd Haynes
The Assassin de Hou Hsiao Hsien
Shan He Gu Ren (Moutains May Depart) de Jia Zang-ke
Umimachi Diary (Notre Petite Sœur) de Hirokazu Kore-eda
Macbeth de Justin Kurzel
The Lobster de Yorgos Lanthimos
Mon Roi de Maïwenn
Mia Madre de Nanni Moretti
Saul Fia (Le Fils de Saul) de Laszlo Nemes
La Giovinezza de Paolo Sorrentino
Louder Than Bombs de Joachim Trier
The Sea of Threes de Gus Van Sant
Sicario de Denis Villeneuve

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.