Billy Lynn's Long Halftime Walk

Chris Tucker et Vin Diesel rejoignent le casting du prochain Ang Lee, Billy Lynn's Long Halftime Walk !


Mais quel putain de casting vedette pour le prochain long métrage d'Ang Lee !


En effet, Billy Lynn's Long Halftime Walk ou l'adaptation du roman de Ben Fountain signé Ang Lee, ressemble de plus en plus à un aimant de stars aux vues de son imposant casting vedette.

Après les arrivées de l'inconnu Joe Alwyn en vedette, de Garrett Hedlund, du vénéré Steve Martin et tout récemment de la jolie Kristen Stewart, si on en suit le site Deadline aujourd'hui, le génial Chris Tucker - que l'on a plus vu depuis l'excellent Happiness Therapy - et le charismatique Vin Diesel (actuellement en salles dans l'ultra-spectaculaire Fast and Furious 7) viennent de rejoindre le casting, dans des rôles pour le moment non-communiqués.

Inutile que le prochain Lee envoie sacrément du petit bois, puisqu'il sera même tourné en 3D.
Pour ceux ne connaissant peu ou pas grand chose de l’œuvre de Fountain, voici le pitch du roman, publié par chez nous sous le titre de « Fin de mi-temps pour le soldat Billy Lynn » :

« À la suite d’un fait d’armes filmé en Irak par une équipe de télévision, Billy Lynn, un jeune soldat américain de 19 ans, se retrouve le héros du jour. Lui et les sept autres survivants de l’escouade Bravo sont conviés par l’administration Bush à faire une tournée victorieuse aux États-Unis afin de soutenir l’effort de guerre. Le problème, c’est que Billy Lynn ne s’est engagé que pour éviter la prison et qu’il ne sent pas vraiment l’étoffe d’un héros. Mais, partout, les hommes de l’escouade Bravo sont accueillis en sauveurs, invités sur les plateaux de télévision, font la couverture des magazines. Ils sont même reçus à la Maison Blanche par le président Bush. L’apothéose de cette tournée est censée se dérouler à Dallas, lors du grand match de football de Thanksgiving. Mais rien ne va vraiment se dérouler comme prévu. Face au monde de la politique, de la finance, du sport et du show-biz qui souhaite les récupérer, les hommes de l’escouade Bravo ne pensent qu’au sexe, à l’alcool et à la drogue, et à ce qu’ils ont laissé derrière eux en Irak : la dureté de la guerre et leurs camarades tombés au combat. »

Alléchant, son tournage serait imminent si on en suit Deadline, et incarnera certainement l'un des rdv les plus immanquables dans les salles en 2016.

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.