Colin Trevorrow

Le rôle d'Omar Sy dans Jurassic World enfin révélé !


Et un grand merci de la part de Première d'avoir tirer les vers du nez à Trevorrow...


Parce que c'est simple, à près de quatre mois tout pile de la sortie en salles de l'attendu Jurassic World, on désespérait d'en savoir plus quand à la participation de notre Omar Sy national, dont l'unique et assez furtive image de son implication ne dépassait pas la seconde dans le dernier trailer du film.

Fortement curieux, mais surtout apeuré de le voir jouer les rôles de figurants de luxe, nous nous apprêtions à le découvrir avec la même déception que pour le Days of Future Past de Bryan Singer, ou sa participation purement anecdotique, aura calmé plus d'un cinéphile.

Mais Colin Trevorrow, metteur en scène de ce quatrième opus de la franchise aux dinos, a heureusement eu d'autres intentions concernant l'interprète du récent Samba.
Comme il l'a révélé au magazine Première, Omar Sy n'aura pas qu'un simple rôle de figuration mais bel et bien un rôle à part entière, et écrit par ses soins.

" J'ai écrit le rôle spécialement pour Omar, je suis un immense fan, j'ai passé beaucoup de temps en Franc, ma femme est française... Il a un rôle beaucoup plus important que l'on imagine. Il ne s'est pas pointé pour jouer une scène. Il bosse sous les ordres de Chris, il est aussi un dresseur de vélociraptors. Une fois que Chris, le dresseur en chef, a fini son job, il emmène les raptors dans leurs cages, il en prend soin, vérifie leurs dentition, ce genre de trucs. Il a une relation très personnelle avec eux. Il y a cette super scène avec Vincent d'Onofrio où Omar parle français aux raptors, Vincent fait mine de comprendre mais en fait il ne comprend rien..."

"J'ai assumé le fait qu'il soit français, je n'ai pas essayé de l'américaniser. Il a une super scène d'action. Tout ce qu'il fait part de sa relation très proche avec les raptors. Il est hyper cool. On a utilisé son aura, et ses compétences d'acteur à fond. Ce n'est pas un rôle générique : dans X-Men Days of Future Past, n'importe qui aurait pu jouer Bishop, je trouve qu'ils ont gâché son incroyable personnalité."


Bonne nouvelle par ailleurs, le bonhomme a assuré que Sy ne mourra pas à l'issue du film " Ah ah, non, tout le monde s'attend à ce qu'il meure : je crois que vous allez apprécier le destin qu'on lui a réservé. Personne ne veut faire mourir Omar.".

Bref, tout pour nous laisser croire que ce Jurassic World sera bel et bien le film qui lancera la carrière international de notre bon vieux Omar..


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.