Creed

Premier synopsis pour l'attendu Creed, spin-off de la franchise Rocky


Que cela s'annonce bon, mais que cela s'annonce bon...


En voilà bien un projet que l'on attend avec une furieuse impatience par chez nous, en fans inconditionnels que nous sommes de l'inestimable franchise Rocky, Creed, signé Ryan Cogler (Fruitvale Station) avec l'excellent Michael B. Jordan dans la peau du fils d'Apollo Creed.

Actuellement en tournage à Philadelphie et attendu dans les salles US pour novembre prochain, ce spin-off dont on ne savait pas grand chose ou presque (Balboa, en vieux briscard malade, aiderait le fils de son défunt best friend a devenir un champion dans un remake amélioré du mal aimé Rocky V), voilà que cette semaine la Warner et MGM ont levés le voile sur l'intrigue du film, via un synopsis qui a sacrément le bon goût de nous allécher au plus haut point.

Dans Creed donc, nous suivrons
l'histoire d'Adonis Johnson (Michael B. Jordan), qui n'a jamais connu son célèbre père, Apollo Creed, champion du monde de boxe mort avant sa naissance, lors du combat de trop face au terrible Ivan Drago.

Comme son géniteur, il a la boxe dans le sang, et il se rend à Philadelphie, ville où Apollo a affronté Rocky Balboa dans un match légendaire, et ou il a d'ailleurs perdu le titre aubprofit de l'Etalon Italien. Là-bas, il retrouve Rocky (Sylvester Stallone) et lui demande de devenir son entraîneur.

Retrouvant en Adonis la force et la détermination de son défunt meilleur ami, Rocky accepte de sortir de sa retraite et de prendre le jeune homme sous son aile. Avec un tel champion derrière lui, le jeune loup de la bowe américaine a rapidement l'opportunité de remporter son premier titre...

Mais contre toute attente, le valeureux Rocky se bat contre un ennemi bien plus mortel que ceux qu'il a croisés sur le ring.
Aura-t-il le temps de faire d'Adonis un vrai combattant ?

C'est toute la question d'un film qui d'un coup d'un seul, devient l'une de nos priorités de la fin d'année 2015...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.