Aaron Sorkin

Universal officialise le casting du biopic attendu de Steve Jobs signé Danny Boyle !


Et inutile de dire qu'il a sacrément de la gueule !!!


Mouvementé, c'est le mot qui peut caractériser (et c'est peu le cas de le dire) la production chaotique du nouveau biopic de Steve Jobs, qui a du faire face défections successives de David Fincher, Leonardo DiCaprio, Christian Bale et même la major Sony.

Mais aujourd'hui, tout va pour le mieux, le projet dirigé par Danny Boyle semble enfin sur de bons rails et Universal - qui gère désormais sa production - a même officialisé aujourd'hui son casting vedette, le tournage devant très bientôt débuter.
Si nous étions déjà sur que Michael Fassbender camperait Jobs, et que Seth Rogen lui, serait Steve Wozniak, pour le reste, tout n'était que pures rumeurs toutes aussi alléchantes les unes que les autres.

Donc, outre Fassbender et Rogen, ce biopic ciblé sera porté également par l'excellent Jeff Daniels, qui campera l’ex-PDG d’Apple, John Sculley, et la merveilleuse Kate Winslet, qui sera elle Joanna Hoffman, l'ancien boss marketing de Macintosh.



Voilà, voilà.
Pour rappel, ce biopic de Steve Jobs, méchamment alléchant puisque signé par le talentueux Aaron Sorkin, devrait se concentrer sur trois moments précis de sa vie, coupée en trois séquences dans le film, et chacune d’elle étant consacrée à une keynote donnée par Jobs.

« Le film sera constitué de trois scènes seulement. Et toutes seront déroulées en temps réel. À savoir une demi-heure par scène, pour une demi-heure dans la vie de Jobs. Il n’y aura pas d’ellipses et chaque scène se déroulera avant le lancement d’un produit [emblématique d’Apple], dans les coulisses [d’une keynote]. Le premier sera le Mac, le deuxième sera le NeXT après son départ d’Apple, et le troisième sera l’iPod. Je ne sais pas si vous vous souvenez de la campagne de pub ‘Think Different’ qui débutait par la phrase ‘Pour tous les fous…’ J’aimerais pouvoir terminer le film sur cela, en voix off. Si je parviens à mener à cette fin, alors j’aurais écrit le film que je souhaite écrire. » Andy Sorkin

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.