Kate McKinnon

Paul Feig a trouvé ses Ghostbusters pour son reboot de la franchise SOS Fantômes !


Et inutile de dire que son quatuor vedette est clairement porté sur l'humour...


Kristen Wiig, Melissa McCarthy, Kate McKinnon et Leslie Jones, voilà le casting vedette du reboot de SOS Fantômes signé Paul Feig selon le site HitFix, reboot pas forcément désiré par chez nous (et nous ne sommes pas les seuls) et composé d'un casting vedette uniquement féminin.

Si les deux premières sont de grandes habituées du cinéma du bonhomme (McCarthy est de toutes ses récentes comédies, tandis que Wiig était la vedette de Mes Meilleures Amies ou figurait déjà McCarthy), les deux autres, en revanche, ne sont véritablement connues que du public US, elles qui incarnent des atouts charmes du vénéré et vénérable Saturday Night Live depuis quelques temps maintenant.

Un casting vedette très porté vers l'humour on est d'accord, Feig étant un des artisans les plus doués de l'humour ricain depuis ses dernières années, mais qui ne nous attire pour autant pas plus que cela, tant nous chérissons la franchise originale comme des malades (l'idée d'un troisième opus avec le casting d'origine ne nous faisait pas bander des masses non plus).

En plein dans la tourmente en décembre dernier, plusieurs informations concernant ce nouvel opus avaient circulées sur la toile, notamment par le site Vulture, qui avaient obtenus ses infos via un mail échangé entre Feig et Amy Pascal, présidente du studio.

SPOOOIIILLLLEEEERRRRSSS ALERTE !!!

Dans ce dit mail donc, Vulture affirmait ce que l'on savait déjà dans les grandes lignes, à savoir que Feig dirigera bien un film qui incarnera un complet reboot et non une suite aux aventures de Stanz, Venkman et Cie, un reboot par ailleurs plus effrayant et porté sur les nouvelles technologies.

Ici, point de Gozer et encore moins de Bibendum Chamallow, le grand méchant - campé par Peter Dinklage -, sera un meurtrier condamné à mort devenu un fantôme après un passage sur la chaise électrique, dite chaise qui lui procurera une " force électrique surpuissante ".
Mieux, il aurait le pouvoir de réveiller les morts et, avide de vengeance, il décidera de lever une armée de fantômes composés des plus grands méchantes de l'histoire, rien que ça.

Quand à nos ghostbusters au féminin, elles seront quatre femmes " très différentes ", qui " devront sauver New-York et le monde dans une aventure drôle, effrayante et bourrée d'action ".

Gros détails qui les différencies des casseurs de fantômes originaux, les quatre femmes travailleront cette fois pour le gouvernement américain, même si les humains n'ont pas encore connaissance des fantômes et que la politique en place devra constamment réfuter leur liens avec les SOS Fantômes.
Un personnage même de l'histoire, une bureaucrate campée par Cecily Strong (membre récurrente du Saturday Night Live), passera toute la péloche à dire du mal publiquement des casseuses de fantômes, tout en s'excusant platement auprès d'elle à chaque fois...
 
FIN DES SPOIIIILLLLLLEEEERRRRSSSS

Par ailleurs, toujours selon HitFix qui confirme bien la volonté de Feig de voir Dinklage campé le grand méchant du film, l'inestimable Bill Murray se serait vu proposer un rôle dans ce reboot, celui de William Atherton, un homme qui se jure de démontrer que les vidéos mises en ligne par les SOS Fantômes sont des canulars...

Fausse bonne idée nous sommes d'accord, le bonhomme étant le cultissime Peter Venkman des deux premiers films, on verrait très mal l'idée de le voir de retour dans un rôle complétement différent, et ce même si aucun des personnages originaux ne seront cités dans le film.
Prions pour que le génial comique décline poliment l'invitation...


John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.