Ant-Man

Evangeline Lilly s'exprime sur son implication dans l'adaptation d'Ant-Man


Une interview calibrée histoire de confirmer que " tout va bien, tout ce passe bien " au sein de la production la plus mouvementée du Marvel Cinematic Universe...


L'abandon du précieux Edgar Wright de la réalisation de Ant-Man fut l'un des feuilletons les plus bouillants de l'année ciné 2014, de l'avis de beaucoup (dont nous), l'adaptation du comics de la major ayant même salement accusé le coup du départ du papa de la Cornetto Trilogy, remplacé par le plus malléable Peyton Reed (Yes Man, à ce stade là, ça ne s'invente plus).

Depuis, on s'inquiétait quand même pas mal en ce qui concerne le sort du film, dont le tournage est en passe de se clore et dont la sortie est toujours actée dans nos contrées pour le 5 aout 2015.
Du coup, et histoire de rassurer tout le monde, Marvel à lancé sa campagne du " tout va bien, tout ce passe bien " depuis quelques semaines.

Campagne qui voit aujourd'hui la belle Evangeline Lilly s'exprimer lors d'un long interview pour le site BuzzFeed, sur son implication dans le projet, dit projet qu'elle a faillit ne pas rejoindre...

" Au début, je ne voulais pas le faire. Et puis ils m'ont dit que Paul Rudd était le héros du film et comme j'adore Paul et que je voulais travailler avec lui, je leur ai demandé de m'envoyer le script. Après l'avoir lu j'ai regardé les autres films Marvel, parce que je n'en avais jamais vu et j'ai été agréablement surprise. Je les ai trouvé incroyables et j'ai été convaincue qu'ils préparaient quelque chose de génial."

En ce qui concerne Wright, elle confirme que c'est bien la vision fantasque du réalisateur qui a fait peur à la major et qui a poussé son départ précipité de la production.

" Nous étions tous très enthousiastes quand Edgar est arrivé. Nous sommes tous fans de son travail. Et quand il est parti, j'avais la chance de n'avoir encore rien signé avec Marvel. J'avais donc le choix de partir, et j'ai failli le faire, parce que je pensais que si le studio était un gros esclavagiste qui voulait juste un pantin et non quelqu'un avec une vraie vision, ça ne m'intéressait pas. Et puis, j'ai eu le script, la veille de mes premiers essais et j'ai vu de mes propres yeux qu'ils avaient complètement intégré le script à leur univers et que tout le monde recherchait quelque chose qui possède ce ton Marvel. Ce que préparait Edgar était plus dans l'esprit de ses propres films et si Marvel avait produit cette version, le résultat aurait été incroyable mais beaucoup trop éloigné de l'état d'esprit du studio et aurait éloigné le spectateur de l'univers cohérent qu'ils sont en train de créer.
L'idée d'Edgar de mêler les histoires d'Hank Pym et Scott Lang était brillante. Il y aura toujours des fans qui voudront voir l'histoire d'Hank et d'autres qui voudront voir celle de Scott. Je pense que nous arriverons à tous les contenter. "

Pas de guerre des fans donc, et sur sa lancée la jolie madame a part ailleurs lâché quelques petits spoilers quand à son personnage, qui sera au cœur de l'intrigue.

" Ma mère est Janet Van Dyne et Hank Pym est mon père. Hope a été élevée par deux super-héros, elle est très intelligente, compétente et elle ne se laisse pas faire. Elle est vraiment cool. "

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.