News

Quentin Tarantino parle de nouveau de l'dée de prendre sa retraite après son dixième long


Le bonhomme en parle depuis deux ans maintenant, mais là il semble bien décidé...


Et pas un coup à la Luc Besson (en même temps vu Angel-A, nous aussi nous n'aurions pas voulu terminer une carrière sur cette note-là), quand le précieux Quentin Tarantino affirme vouloir quitter la scène du septième art dès son dixième film, on a une forte tendance à le prendre au sérieux.

Alors que la réalisation de son huitième film, l'attendu The Hateful Eight, débutera dès décembre prochain, le bonhomme, 51 ans au compteur, s'est confié au site Deadline quand à son avenir, qu'il a déjà planifié depuis un bon bout de temps.

" Je ne crois pas qu’il faut rester sur scène jusqu’à ce que les gens vous supplient d’en descendre. J’aime l’idée de les laisser avec l’envie d’en avoir un peu plus. Je pense que mettre en scène est un jeu pour les jeunes hommes et j’aime l’idée qu’il existe comme un cordon ombilical qui connecte mes films du premier au dernier. Je ne cherche pas à ridiculiser ceux qui pensent différemment, mais je veux m’en aller tant que je le peux. "

" J’aime le fait que je vais laisser derrière moi une filmographie de dix œuvres, et j’en ai encore deux de plus à réaliser pour y parvenir. Ce n’est pas gravé dans le marbre, mais c’est le plan. Si j’arrive au dixième film, que je fais du bon travail et que je ne fous pas tout en l’air, cela semble être une bonne façon de mettre fin à ma vieille carrière. Si plus tard je croise un bon film, je ne le refuserais pas juste parce que j’ai dit que je n’en ferais plus. Mais dix et c’est fini, quitter le public alors qu’il en veut plus, cela sonne bien "

Le Quentin se laisse donc encore deux péloches, après Hateful, pour dire un au-revoir digne de ce nom aux cinéphiles et aux amoureux de son cinéma.
C'est peu, ce qui risque de rendre encore plus immanquable ces ultimes rendez-vous...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.