Aaron Sorkin

Natalie Portman au casting du biopic de Steve Jobs signé Danny Boyle ?


Tout va pour le mieux à priori pour un projet passé entre des mains de Sony à celles d'Universal ces derniers jours...


Fini la cata donc, après les défections successives de David Fincher, Leonardo DiCaprio, Christian Bale et même la major Sony, le projet de biopic de Steve Jobs signé Danny Boyle avec Michael Fassbender en vedette, semble être plus en forme que jamais.

Et si on se demande toujours si les excellents Seth Rogen (en Steve Wozsniak, cofondateur de la société Apple Computer avec Steve Jobs) et la belle Jessica Chastain (elle aurait rencontre Boyle pour le rôle féminin-titre) en seront, le Hollywood Reporter annonce aujourd'hui que la douce Natalie Portman serait actuellement en négociations pour un rôle dans le film.

Dit rôle pour le moment non-communiqué, même si il est fort probable qu'elle briguerait celui de Lisa Bennan-Jobs, la fille un temps non-reconnu par le bonhomme.
Si les négociations sont fructueuses, elle retrouverait ainsi Michael Fassbender après l'avoir croisé sur le tournage du projet mystère de Terrence Malick, dans lequel figure également Christian Bale, Ryan Gosling, Rooney Mara, Cate Blanchett, Benicio Del Toro, Holly Hunter, Val Kilmer et la frenchy Bérénice Marlohe (!!!).

Pour rappel, ce biopic de Steve Jobs, méchamment alléchant puisque signé par le talentueux Aaron Sorkin, devrait se concentrer sur trois moments précis de sa vie, coupée en trois séquences dans le film, et chacune d’elle étant consacrée à une keynote donnée par Jobs.

« Le film sera constitué de trois scènes seulement. Et toutes seront déroulées en temps réel. À savoir une demi-heure par scène, pour une demi-heure dans la vie de Jobs. Il n’y aura pas d’ellipses et chaque scène se déroulera avant le lancement d’un produit [emblématique d’Apple], dans les coulisses [d’une keynote]. Le premier sera le Mac, le deuxième sera le NeXT après son départ d’Apple, et le troisième sera l’iPod. Je ne sais pas si vous vous souvenez de la campagne de pub ‘Think Different’ qui débutait par la phrase ‘Pour tous les fous…’ J’aimerais pouvoir terminer le film sur cela, en voix off. Si je parviens à mener à cette fin, alors j’aurais écrit le film que je souhaite écrire. » Andy Sorkin 

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.