Alex Kurtzman

Le spin-off Venom Carnage sera plus sombre que The Amazing Spider-Man


Et c'est son réalisateur et scénariste qui le dit,le talentueux Alex Kurtzman...


Dire qu'après la grosse déception qu'incarne The Amazing Spider-Man - Le Destin d'un Héros, nous attendons avec une impatience non-feinte de voir ce que donnera Sinister Six - signé Drew Goddard - et Venom Carnage par Alex Kurtzman, est un doux euphémisme.

Surtout eu concernant le second, son premier passage du comics au grand écran dans le généreux mais bancal Spider-Man 3, sous les traits du sympathique Topher Grace, était loin des plus mémorables on en convient.

Reste que si Kurtzman est un excellent scénariste, on ne sait pas encore ce que donnera le bonhomme derrière une caméra.
Lors de l'avant-première de la nouvelle série CBS Scorpions, pour laquelle il officie en tant que producteur exécutif, le bonhomme a tenté de rassurer les fans en donnant son point de vue quand à l'image à donner de ce second spin-off du Spidey-verse de chez Sony.

" Venom, c'est la face cachée de Spider-Man, dans le sens ou il peut se permettre de franchir ceertaines limites, ce que Peter Parker s'interdirait.
Venom, c'est la représentation de toutes les lignes qui peuvent être dépassées.
C'est un personnage bien plus sombre.
Spidey et lui sont deux personnages complexes mais ce qui m'attire chez Venom, c'est cette idée qu'il peut faire des choses que ne ferait jamais Spider-Man."

Des mots qui rassurent un brin, force est d'admettre que le bonhomme s'est méchamment bien vendre son film, attendu dans les salles obscures pour 2017.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.