l'Homme qui valait trois milliards

Mark Wahlberg sera l'Homme qui valait trois milliards !


Ce qui sera presque le cas dans la réalité, vu le succès monstre de Transformers : l'Age de l'Extinction...

En voilà un projet qui traine dans les tiroirs depuis plusieurs décennies, une adaptation sur grand écran de la série culte L'Homme Qui Valait 3 Milliards, tombés entre les mains - entre autres - de Kevin Smith dans les années 90, ou encore du duo Todd Phillips/Jim Carrey en 2003.

Un projet quasiment mort, mais qui reprendrait finalement vie très bientôt si on en suit le site Tracking Board aujourd'hui.
En effet, Universal et Miramax - détenteur des droits du roman Cyborg qui a inspiré la série - auraient trouvés leur vedette en la personne de l'excellent Mark Wahlberg, qui reprendrait les traits du personnage de Steve Austin, joué par Lee Majors sur le petit écran.

Mieux, le metteur en scène Peter Berg, qui avait déjà dirigé Wahlberg sur le puissant Du Sang et des Larmes cette année, serait en pôle pour diriger le tout.

En attendant d'en savoir plus, on vous rappelle le pitch de la fameuse série diffusée par chez nous au milieu des années 70 :

" Le colonel Steve Austin fait partie des astronautes qui ont marché sur la Lune. Plusieurs mois après, redevenu pilote d'essai pour la NASA, au moment d'un atterrissage en catastrophe lors du test en vol d'un nouveau jet, Steve Austin ne peut éviter le crash de son appareil. Grièvement blessé, certaines parties de son corps, le bras droit, les jambes et l'œil gauche, sont remplacées par des prothèses bioniques à six millions de dollars (30 millions de francs de l'époque, soit 3 milliards d'anciens francs, même si cette monnaie avait disparu 13 ans plus tôt) qui améliorent considérablement ses performances. Il peut dès lors courir bien plus vite, voir bien plus loin, soulever des charges bien plus lourdes.

Il devient ainsi un agent secret pour l'OSI (Government Office of Scientific Information - Bureau gouvernemental de l'information scientifique) sous la direction d'Oscar Goldman pour qui il accomplit les missions les plus dangereuses. "

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.