Benedict Cumberbatch

Tom Hardy et Benedict Cumberbatch en Docteur Strange pour Marvel ?


Deux noms attachés à tous les projets brulants depuis deux ans, on bande donc, mais avec modération...



On le sait depuis quelques jours maintenant, le sympathique Scott Derrickson (le moyen L'Exorcisme d'Emily Rose mais le très, très sympa Sinister), pourtant dernier nom à avoir intégré une wishlist composée de Mark Andrew, Jonathan Levine (notre chouchou du lot), Dean Israelite et Nikolaj Arcel, à hérité de la direction de l'un des hits phare de la Phase 3 Marvelienne, Docteur Strange, dans lequel la major fonde beaucoup d'espoir.

Un choix intriguant mais pas pour le moins bandant, même si l'on espère fortement que le bonhomme s'en sortira bien mieux avec le célèbre Doc qu'avec son précédent film de studio, le soporifique Le Jour ou la Terre s'arrêta.

Reste à savoir qui campera le fameux Strange maintenant, le site Badass Digest - info à prendre avec de grosses pincettes - avait assuré dans la foulée de l'annonce de l'engagement du réalisateur, que selon ses sources, Marvel aimerait l’idée d’engager Jared Leto pour son rôle-titre.
Si l'idée nous plait, sa réalisation est en revanche hautement improbable, le Jared étant fortement occupé par sa carrière musical et son penchant pour le cinéma indé.

Aujourd'hui, nouveau son de cloche si on en suit le site Deadline, puisque la wishlist de Marvel serait i plus ni moins composé de Tom Hardy et Benedict Cumberbatch, soit deux des talents les plus imposants du moment, mais surtout des plus demandés, d’où le fait qu'ils se voient souvent, attachés à tout et n'importe quoi depuis un petit peu plus de deux ans.

Selon Deadline donc, Hardy et Cumberbatch ne seraient pas les deux seuls acteurs auxquels penserait la major, mais ils sont clairement les premiers choix.

Autant dire que l'on bande comme des cochons sur ses deux choix même si l'on ne se voile pas la face pour autant, les deux bonhommes ont des emplois du temps de titans, et sont souvent réputés pour leur exigeance.
Difficile donc de les voir s'engager, aussi bien l'un que l'autre, sur une franchise à plusieurs opus aussi facilement.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.