Baltasar Kormakur

Emily Watson rejoint le casting déjà bien costaud de l'Everest de Baltasar Kormakur


Alors que l'on a vraiment apprécié son décomplexé son Two Guns avec Denzel Washington, Mark Wahlberg et Paula Patton (notre critique ici), le Baltasar Kormakur, prépare petit à petit son prochain long, Everest.


Si pendant un temps, l'immense Christian Bale - qui aurait eu là un nouveau rôle à oscars à rajouter à sa filmo -, était prévue en rôle-titre, durant l'été 2013, beaucoup de changements sont venus frappés la production, et il est difficile de ne pas dire que ce sont des changements qui ont ajoutés une valeur hautement qualitative à ce film déjà salement alléchant sur le papier.
En effet, Josh Brolin, John Hawkes, Jake Gyllenhaal et Jason Clarke ont été engagés pour camper les rôles principaux.

Des noms foutrement imposants, auxquels s'ajoute aujourd'hui des noms tout aussi talentueux, la génial Emily Watson tout d'abord - actuellement en salles dans le joli La Voleuse de Livres (notre critique ici) -, mais également Michael Kelly - qui devrait justement incarner Jon Krakauer -, Thomas Wright et Martin Henderson.

Everest sera l'adaptation du roman " Tragédie à l’Everest " écrit par Jon " Into The Wild " Krakauer, une histoire vraie qui reviendra sur une expédition tragique vers l’Everest à laquelle Krakauer participa en 1996.

 « Printemps 1996. Sur les pentes piégeuses du plus haut sommet de la planète, ils sont une poignée d’aventuriers en quête du défi ultime. Guides ou sherpas, alpinistes chevronnés ou néophytes, ils ont des motivations différentes, mais une seule règle : un pas après l’autre. Répartis en plusieurs expéditions, chacun progresse à son rythme de camp en camp. Mais lorsqu’une fenêtre météo favorable les pousse à tenter le même jour l’assaut final, un terrible drame se prépare. Des nuages apparus trop vite dans la vallée. Un embouteillage au sommet. Huit morts, dont deux guides parmi les plus réputés au monde. Envoyé spécial du magazine américain Outside, Jon Krakauer fait partie de ceux qui ont survécu. Il nous livre ici sa vérité sur l’effroyable tragédie. »

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.