Adam Johnson

Thomas Kretschmann sera le Baron Wolfgang von Strucker d'Avengers : Age of Ultron !


Par chez nous, on se disait que comme pour le premier opus avec Loki (campé par le génial Tom Hiddlestone), Avengers : Age of Ultron n'aurait qu'un seul grand vilain contre qui les Vengeurs lutteraient de toutes leurs forces, Ultron.


Logique dans un sens, vu le titre de la péloche, surtout que le charismatique James Spader, peut très bien concurrencer Robert Downey Jr et Cie vu son talent immense, qu'il prouve une nouvelle fois dans le très bon show The Blacklist depuis la rentrée.
Sauf que voilà, le Latino Review - confirmé par Hitfix - contredisait le mois dernier ce que l'on pensait, en affirmant que Joss Whedon aurait finalement prévu un autre méchant, en la personne du Baron Wolfgang von Strucker, ancien nazi et membre d’Hydra, dont les pouvoirs – offerts par un virus parcourant son sang – le rendent... invulnérables !

Pas un petit bonhomme donc, qui serait intimement lié aux nouveaux venus dans la franchise, Quicksilver (Aaron Johnson) et Scarlet Witch (Elizabeth Olsen), qui bosseraient justement pour lui avant de potentiellement se ranger du côté des Avengers.
Reste juste à savoir si tout ceci se passera dans Avengers 2 ou 3...
Par ailleurs, les deux sites affirmaient même que deux acteurs étaient même considérés pour le rôle, Marton Csokas (qui sera de The Amazing Spider-Man 2, ce qui n'aide pas) et le sympathique Dougray Scott.

Sauf que voilà, fin du suspens, on oublie les deux bonhommes parce que s'en est finalement un autre qui a raflé la mise, l'allemand Thomas Kretschmann (le Dracula du piteux Dracula 3D de Dario Argento et le Van Helsing de la série... Dracula de NBC !) si on en suit le Hollywood Reporter à l'instant, qui assure que le comédien aurait même déjà signé.
En voilà un rôle important pour un acteur qui voit peu à peu sa côte grimper au sein de la stratosphère Hollywoodienne, qu'il squatte pourtant depuis un petit bout de temps maintenant.

Pour rappel, Avengers : Age of Ultron sortira dans les salles obscures françaises le 29 avril 2015.


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.