Anthony Hopkins

Nick Nolte rejoint le casting du Noé de Darren Aronofsky


Alors que le film est actuellement en pleine post-prod, l'attendu Noé de Darren Aronofsky se paye une nouvelle arrivée dans son casting !
Et oui, celle de l'inestimable Nick Nolte, que le Darren à lui-même annoncé sur Twitter via son compte officielle.


Ce bon vieux Nick campera Samyaza qui, si on en suit les textes apocryphes, est le leader des Veilleurs, une clique d’anges qui enseignaient diverses sciences aux Hommes avant d’être pourchassés par Dieu parce qu’ils ont eu des relations sexuelles avec des femmes.
Pour éradiquer le fruit de ces relations, les Nephilim, Dieu lancera le déluge.

Ceux-ci seront mis en image via CGI, ce qui explique donc pourquoi l'annonce du recrutement de Nolte est aussi tardive, vu qu'elle n'implique qu'une composition vocale, comme l'atteste cette photo prise en pleine salle de montage (et ou le Nick réussit encore la prouesse de prendre dix ans depuis la dernière image prise de lui, sur le Gangster Squad de Ruben Fleischer).


« Noé est une adaptation de l’histoire de l’Arche de Noé, tirée de l’Ancien Testament. Dans un monde rongé par le pêché des hommes, Noé se voit confier une mission divine : construire une arche pour sauver l’humanité du déluge. Le scénario a été écrit par Darren Aronofsky et Ari Handel et revu par le scénariste John Logan, nommé aux Oscars pour Gladiator et Hugo Cabret. »

Au casting, on retrouvera le puissant Russell Crowe en Noé, la jolie Emma Watson en Ila, la fille adoptive de Noé, la non moins séduisante Jennifer Connely en Naameh, la femme de Noé.
Mais aussi Logan Lerman (qui retrouve pour le coup la Watson après le superbe Le Monde de Charlie), en Cham le second fils de Noé, l'excellent Ray Winstone dans la peau du bad guy Toubal-Caïn, ainsi que l'immense et toujours frais Anthony Hopkins, qui incarnera Mathusalem, le grand père de Noé.

On y retrouvera également Douglas Booth (dans la peau du fils aîné de Noé, Sem), Kevin Durand, Mark Margolis et Marton Csokas.

Noé est prévu dans nos salles obscures pour le 9 avril 2014.


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.