Djimon Hounsou

Quel avenir pour Fast and Furious 7 sans Paul Walker ?


La question se pose franchement, tant la disparition du bonhomme pèse autant sur la franchise que sur le septième art.

Annoncé comme l'opus du renouveau, plus polar hard boiled et tendu que les trois derniers opus très porté sur le spectaculaire tout en étant foutrement divertissant et efficace, Fast and Furious 7, qui devait déjà voir la bande à Dom se resserrée un minimum, va donc devoir palier avec l'absence de son second pilier, Brian O'Conner, qui selon toute vraisemblance, devait exister jusqu'à la toute fin de la franchise - soit l'opus 9, logiquement.

Une nouvelle épée de Damoclès qui pèse sur la caboche de James Wan, lui qui devait mettre en boite les dernières prises de vues à Atlanta, justement après cette fameuse trêve de Thanksgiving de ce weekend.
Si la mort de Walker a bouleversé toute l'équipe, il est bien entendu hors de question qu'Universal ne remettre en cause la sortie du métrage, la majeure partie des prises de vues étant déjà bouclées.

Reste donc en suspens la question du " comment intégrer la disparition de Brian sans que cela ne paraisse foutrement con et peu crédible ", les exécutifs de la major sont d'ailleurs en train de réfléchir là-dessus, remettant clairement en doute la nécessité des dernières prises prévues à mettre en boite, plusieurs sources supposant même qu'Universal pourrait les réécrire voir de les repousser, ce qui poserait un sérieux problème de planning pour coller au délai de sa sortie sur nos écrans le 11 juillet prochain.

Wait and see donc, mais dans tous les cas, que ce soit humainement ou qualitativement parlant, la franchise perd très gros via cette tragique disparition...


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.