Amy Adams

Nouveau joli trailer pour le touchant Her de l'excellent Spike Jonze


Aussi discret soit-il, Spike Jonze est un cinéaste de génie, pas très prolifique certes, mais capable à chaque métrage de frôler le chef d’œuvre : Dans la Peau de John Malkovich, Adaptation mais surtout Max et les Maximonstres.

Pas toujours heureux dans ses développements de projets, le bonhomme va quand même réussir à nous revenir cette année - ou au début de la prochaine -, avec son quatrième long, le très ambitieux Her, aussi mélancolique que franchement unique, qui se paye des critiques unanimes depuis quelques temps outre-Atlantique.

« Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly (Joaquin Phoenix), un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de « Samantha » (Scarlett Johansson), une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux… »


Fou, émouvant, le nouveau Spike Jonze a tout pour plaire, surtout qu'il s'est permit le luxe de s'offrir un casting quatre étoiles : Scarlett Johansson - pour le doublage seulement -, Amy Adams, Rooney Mara, Olivia Wilde mais surtout un Joaquin Phoenix qui semble de nouveau au sommet de son art (et ça c'est une putain de bonne nouvelle !).

Vendu par Jonze comme une « love story non conventionnelle mêlant science fiction et romance », aboutissant à « un conte explorant la nature de l’amour et la façon dont la technologie nous isole autant qu’elle nous connecte », Her débarquera dans les salles obscures françaises le 19 mars prochain.

C'est loin, mais encore une fois, on va faire avec...


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.