News

Vers des spin-off pour la franchise Spider-Man ?


On le sait depuis la mise en chantier du reboot de la franchise Spider-Man, Sony voit grand, très grand même pour son homme-araignée, au point même de carrément lui dérouler le tapis rouge avec des opus deux, trois et quatre déjà fixés jusqu'en 2018.

Mais si on pensait que la major en avait fini avec l'une des franchises (voir même LA) les plus lucratives de son catalogue, c'était mal les connaitre.
En effet, si on en suit le site Deadline aujourd'hui, les exécutifs de la major ont annoncés vouloir offrir des spin-off à son jeune héros...

« Nous avons l’ambition de créer un univers étendu pour Spider-Man. Nous développons à l’heure actuelle divers scripts » dixit Michael Lynton, boss de Sony Entertainment.

Dès lors, difficile de ne pas supposer que ses dits spin-off pourraient concerner les membres du Sinister Six, gros projet alléchant entourant la franchise (et teasé par Marc Webb depuis juillet dernier), et dont la plupart des membres (Electro, Le Vautour, Rhino, Dr Octopus, Le Bouffon Vert et Shocker, voir même Kraven et L'Homme-Sable) pourraient déjà commencer à torturer Spidey dès The Amazing Spider-Man 2.
Même l'idée d'un film Venom pourrait de nouveau faire parler de lui, près d'un an après que l'excellent Josh Trank (Chronicle et le futur reboot des Quatre Fantastiques) y fut attaché, sans pour autant faire avancer l'affaire pour autant.

Des ambitions qui font décemment penser au plan du Marvelverse signé par Disney et Kevin Feige,  et qui laissaient présager que Marvel n'était pas prêt de revoir son tisseur donc, sauf que Lynton pousse le bouchon un peu plus loin, et étonne même en assurant « travaillait de concert avec Marvel et Disney ».
Par contre il ne faut pas bander trop tôt non plus, Deadline n'annonce pas de plan d'univers croisé de si tôt, cela veut simplement dire que Sony pourrait avoir une grande liberté pour piocher dans le catalogue Marvel concernant l'homme-araignée, tandis que le studio aux grandes oreilles auraient toujours la main mise sur le merchandising.

On ne peut pas tout avoir non plus hein...


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.