Cérémonies

Sacha Baron Cohen est un malade, et c'est pour cela qu'on l'aime autant...


Sacha Baron Cohen est un acteur comique hors pair et unique, cela ne fait aucun doute, mais on le sait tous, le bonhomme est surtout et avant tout, un grand malade.

L'invité lors d'une cérémonie de remise de prix, s'est s'assurer de le voir court-circuiter un minimum le côté ronflant de ce genre de célébration.
Et encore une fois,  aux derniers Britannia Awards à L.A., le Sacha n'a pas manqué l'occasion de se faire remarquer, et par la même occasion, de nous offrir encore une fois, ce qu'on appelle un joli moment Nutella par chez nous.

En effet, alors qu'il était venu recevoir le prix Charlie Chaplin pour récompenser ses talents comiques, le célèbre Borat a fait en sorte que cet honneur ne se passe pas comme toute réception de prix.
Alors que l'award était présenté par la sublime Salma Hayek et Grace Collington - une actrice de 87 ans qui a joué la petite fille dans le film City Lights de Chaplin, sorti en 1931 -, celui-ci est monté sur scène pour recevoir sa récompense, ainsi qu’un cadeau remis par Collington, la canne de Chaplin issu du fameux City Lights.

Tout se passsait bien donc, jusqu'à ce que le bonhomme se lance dans un hommage, à sa façon, au Chap, et trébuche pour aller pousser hors de la scène la pauvre vieille femme en fauteuil roulant, devant un public de stars complètement sous le choc, avant de comprendre que tout ceci n'était qu'une farce rondement mené par l'acteur, et de littéralement rire aux éclats durant son discours de remerciement.

Sacré Sacha avons-nous envie de dire, car sans lui, la soirée n'aurait peut-être pas autant fait parler d'elle...

Partie 1 :

Partie 2 :


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.