Christian Cooke

Deux versions en salles pour Fifty Shades of Grey ?


C'est la news " Tiens, et si on se foutait encore bien de la gueule des spectateurs tout en en prenant plein les poches par la même occas' " du jour (oui, c'est une catégorie très longue), et elle nous vient du site Collider qui nous annonce que l'adaptation ciné du phénomène littéraire Fifty Shades of Grey, porno-soft qui risque de faire mouiller bien plus d'une midinette et d'une ménagère, pourrait débarquer sous deux formes différentes en salles en février 2015.

En effet, lors d'une récente interview, le producteur de l’adaptation du roman d’E.L. James, Dana Brunetti, affirme que si la péloche sortira bien sous un visa de censure R dans un premier temps, elle pourrait également débarquer un petit peu plus tard dans une version plus hot (comme le futur Nymphomaniac de Lars Von Trier quoi), censurée NC-17.

Rien n'est gravé dans la roche mais le bonhomme l'espère en tout cas, surtout que d'un point de vue recettes, Universal ne pourrait qu'être enthousiaste à l'idée de faire fructifier un petit peu plus des droits d'adaptations qu'elle a salement banquer pour obtenir (5 millions de $ pour être plus précis).

« Ce serait super pour le studio, car il aurait double dose au box-office »

Mais également double dose dans le cul des spectateurs aussi, mais ça chez les grosses pontes Hollywoodiennes, on s'en balance hein...

Sur un script de Kelly Marcel (scénariste sur feu la série Terra Nova, mais surtout sur l'alléchant Saving Mr Banks de Disney, l'envers du décor du tournage de Mary Poppins avec Tom Hanks dans la peau de Walt Disney), qui serait actuellement en pleine réécriture sous la plume de Patrick Marber (Closer) - la raison pour laquelle le Charlie a finalement lâché l'affaire ? -, Fifty Shades of Grey, le film, réalisé par Sam Taylor-Johnson (Nowhere Boy), sortira dans les salles obscures outre-Atlantique pour février 2015.


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.