Carrie

Carrie, La Revanche se paye des sales critiques lors de sa sortie US...


Dans les salles US depuis ce vendredi, il était annoncé depuis belle lurette que Carrie, La Revanche, faux-remake du chef d’œuvre de Brian De Palma, lui-même adapté du chef d’œuvre littéraire de Stephen King, ne croulerait pas sur les critiques élogieuses, mais à ce point quand même, on est un peu sur le cul.

En effet, alors qu'il n'a pas vraiment l'air d'attirer le public en masse dans les salles obscures, le film se paye également des critiques assassines venant de sites références.
Pour RopeofSilicon, il ne serait qu'un simple copié-collé du film original, ou «l’équivalent sous forme de remake d’un cahier à colorier pour enfant avec une réalisatrice appliquée à ne pas déborder ».


Plus pimenté, la critique du site Entertainment Weekly pointe elle, là ou ça fait (vraiment) mal :
« Puisque le spectateur d’aujourd’hui est habitué à voir les personnages façonner leur destin grâce aux effets spéciaux, et comme Peirce filme le climax dans un style plutôt impersonnel, Carrie ressemble plus à une membre des X-Men complètement folle »

Allant même plus loin, Owen Gleiberman, l'auteur de la critique, affirme même que les compositions des deux héroïnes - la mère et la fille -, campées par Chloé Grace Moretz et Julianne Moore, seraient loin d'être transcendantes,  la première « passant son temps la bouche et les yeux grands ouverts, en larmes », tandis que la seconde se contente de jouer le « stéréotype de la cinglée ».
la première « passant son temps la bouche et les yeux grands ouverts, en larmes » et l’autre se contentant de jouer le « stéréotype de la cinglée ».

Rien de bien joyeux donc, pour une péloche qui on vous le rappelle, débarquera le 4 décembre prochain dans nos salles obscures...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.