News

Roland Emmerich veut rebooter son Stargate sur grand écran !

 

Roland Emmerich doit un peu l'avoir mauvaise en ce moment, c'est vrai le pauvre gars enchaine les déceptions.
Après l’échec prévisible de sa fresque historique Anonymous, le bonhomme était revenu aux valeurs sures du blockbuster popcorn avec White House Down (notre critique ici), mais là aussi ça a abouti à un flop.
Quand ça veut pas, ça veut pas comme on dit, alors le Roland il va nous revenir tout furax avec des valeurs encore plus sures, ses plus gros succès aux box-offices !

C'est peut-être pas la meilleure des solutions certes, mais alors qu'un alléchant Independance Day 2 se profile à grand pas (voir ici), le papa de 2012 pousse le bouchon encore un petit peu plus loin si on en suit le site DigitalSpy aujourd'hui, en cherchant à offrir un reboot sur grand écran, à son très bon Stargate (qui aura vingt ans l'an prochain !), qui fut par ailleurs, déjà décliné en une multitude de séries télés dés le milieu des 90's par la MGM (Stargate SG-1, Stargate Atlantis et même Stargate Universe entre autres).

Auteur du script original, le cinéaste chercherait donc à reprendre la franchise, mais pas simplement pour un simple nouveau film non, il est beaucoup plus ambitieux que cela le Roland, lui ce qu'il veut c'est une nouvelle trilogie rien que ça !

« Nous (lui et Dean Devlin, son partenaire de production, ndlr) sommes allés voir MGM, qui détient les droits, et nous leur avons proposé de faire une suite, mais sous la forme d’un reboot… Un film reboot pour une trilogie. Bientôt, nous devrons chercher un auteur et démarrer le boulot. »

Si il assure que le retour des deux acteurs titres du premier film - Kurt Russell et James Spader -, n'est pas prévu au programme,  « Les acteurs ont complètement changé… ça ne marcherait pas », force est d'admettre que ce reboot a quand même vachement de la gueule vu la mythologie de la franchise, reste juste à savoir maintenant si la nouvelle histoire sera originale, ou si elle s'inspirera de ce qui a déjà été fait sur le petit écran.
L'avenir nous le dira surement très vite...



John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.