Alexandre Aja

Premier extrait pour le Horns d'Alexandre Aja


Horns, le prochain long hautement attendu d'Alexandre Aja, est tout simplement l'adaptation du livre éponyme de Joe Hill, que le cinéaste tricolore chéri comme son livre de chevet depuis belle lurette.

" Après la lecture du livre culte de Joe Hill, je ne pouvais pas résister à la tentation de plonger dans le monde souterrain diabolique et réinventer un mythe universel.
Horns est une chevauchée sauvage du péché et du crime, avec une histoire d’amour en son cœur. "


Dans le film, nous suivrons les aventures du jeune Ig Perrish, qui est suspecté d’avoir violé et tué sa petite amie, sauf qu'il est innocent le bonhomme.
Une nuit, où Ig se réveille après s’être enivré, il découvre que des cornes commencent à pousser sur sa tête.
Et ses cornes ont le pouvoir de pousser les gens à se confesser et à céder à leurs impulsions égoïstes, ce qui s’avère être un outil efficace pour lui faire découvrir les circonstances de la mort de sa petite amie et lui permettre de se venger...



Avec un casting quatre étoiles - Daniel Radcliffe dans le rôle-titre, la douce Juno Temple dans la peau de son love-interest ainsi que Max Minghella -, le film fera cette semaine l'événement en étant projeté en avant-première au Festival de Toronto.

On va croiser les doigts pour qu'il s'y paye de vrais bons échos, car on désespère un peu que le frenchy transforme l'essai outre-Atlantique après son monumental remake de La Coline à des Yeux, en 2006.

Sachant qu'il tente de monter le projet depuis 2009, on peut se rassurer à l'idée qu'il a eu le temps de joliment se former dans la tête du cinéaste.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.