Independance Day 2

Pas de Will Smith dans Independance Day 2


Mise à jour du 6 septembre 2013 :
Alors que tout le monde s'était fait à l'idée que le Will n'en serait pas de la suite du culte Independance Day, voilà que celui même qui avait annoncé la nouvelle, le metteur en scène Roland Emmerich, vient de tempéré ses déclarations récemment, lors d'une interview donnée à Digital Spy, pour la promotion de la prochaine sortie DVD outre-Atlantique de son White House Down (notre critique ici), qui n'a pas passionné les foules là-bas en salles...

« J’avais dis non, Will Smith n’y sera pas, parce qu’il ne voulait pas le faire au début. Maintenant, nous avons prévu un entretien, nous voulons en reparler. Tout peut arriver »

Est-ce le Will qui chercherait in fine à se raccrocher à ses succès d'antan pour rebonir (comme il l'a fait avec la franchise Men in Black récemment), ou serait-ce tout simplement un aveu de faiblesse de la part du Roland, qui tenterait d'ajouter un nom hautement bankable au projet pour éviter un nouveau gadin (que Sony digérerait mal cette fois) au box-office ?

L'avenir nous le dira certainement très vite...




On le sait, l'ex-Prince de Bel Air est une putain de diva sur les plateaux de tournages, et encore plus quand il est producteur (y'a qu'a voir ses exigences faramineuses qui ont fait littéralement péter le budget de Men in Black 3).

Et alors qu'un flop tel que son After Earth (notre critique ici), bien plus son propre film que celui de Shyamalan, aurait dut calmer ses sales habitudes, voilà que cette semaine on a appris que le bonhomme n'en serait pas d'Independance Day 2 et 3 (alors qu'il devait en être la vedette dans la peau du président des États-Unis,selon les rumeurs insistantes entourant le projet depuis belle lurette), justement à cause de ses exigences salariales, beaucoup trop élevées au gout de Roland Emmerich mais surtout de Sony (qui pour le coup, doit encore l'avoir mauvaise du récent bide d'After, budgété à 150M$ alors qu'il arrive à peine à toucher les 60 outre-Atlantique après trois semaines).

" Will Smith ne peut pas venir car il coûte trop cher. Et même s’il était au casting du film, un nom comme Will Smith ferait un peu trop gros sur l’affiche d’Independence Day 2. Ce serait vraiment trop. " dixit le Roland himself.

Si son statut de bankable n'est pour le moment pas encore réellement en danger (merci Men in Black 3), on aurait cependant beaucoup de mal à ne pas conseiller au Will de se la jouer moins diva, ça si pendant les années 2000 il était indiscutablement sur le trône de l'entertainer number one d'Hollywood, force est d'admettre que le temps à bien couler sous les ponts depuis, et que pas mal de performers comme lui se sont vu vite recracher par l'industrie pour moins que ça qui plus est...

Pour ce qui est de ID 2, outre le retour de plusieurs personnages du premier film (Bill Pullman, et Jeff Goldblum), la production a fait savoir que cette suite fera la part belle à un nouveau casting.
Outre-Atlantique, le film est attendu dans les salles obscures pour le le 3 Juillet 2015.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.