Arnold Schwarzenegger

Dwayne Johnson dans Terminator 5 ???



On en rigole, mais The Viagra Franchise est tellement partout (Fast and Furious, Voyage au Centre de la Terre, G.I Joe), qu'on ne serait vraiment pas surpris qu'il ajoute une nouvelle franchise à son arc, surtout qu'on l'entend également fortement dans les rumeurs entourant le casting de The Expendables 3 (le bonhomme est un ami de Stallone et Schwarzenegger, et il a dit qu'il ne serait pas contre du tout d'en être).

D'ailleurs en parlant du Schwarzenegger, il pourrait donc le rejoindre sur Terminator 5, si on en suit le pas très sérieux site Examiner, qui affirme que le bonhomme serait fortement envisagé par la Paramount (qui produisent et distribue déjà les franchises Voyage au Centre de la Terre et G.I Joe) pour endosser la carcasse cybernétique d'un méchant robot Skynet.
Why not après tout, un face à face The Rock - Schwarzy aurait de quoi nous faire salement marquer...

Sauf que voilà, ce qui décrédibilise tout cette news, c'est que le site relaie également ce qu’il pense être le pitch de ce nouvel épisode, et là les cocos, c'est du n'importe quoi, qui contredit complétement même les dires de l'ex Gouvernator, qui confirmait être de retour en tant que T-800.
En effet, le film d’après eux, serait un prequel qui se déroulerait dans les années 40 ou 50, et qui verrait un Terminator (Dwayne Johnson donc) tenter de tuer les parents de Sarah Connor, tandis que Schwarzy lui, incarnerait un être humain, ami des parents de Connor et les défendant contre les assauts du robot tueur.

Si c'est réellement le cas, sincèrement que la production ne se démène même pas à vouloir démarrer le tournage d'ici janvier prochain, l'idée est d'un ridicule tel qu'il chierait littéralement sur une franchise encore capable de faire rêver les cinéphiles du monde entier si sa riche mythologie est un minimum bien traitée.
On imagine tout de même pas une seule seconde la respectable Megan Ellison s'embarquer dans un tel bourbier mais à Hollywood, il faut savoir que tout est possible, même l'improbable et le plus ridicule...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.