After Earth

Box-Office France semaine du 19 juin : Man of Steel, sans surprise, casse la baraque et lamine littéralement toute la concurrence....


Sans surprise, alors que sa sortie était attendu depuis des mois dans nos salles obscures, Man of Steel (notre critique ici) termine premier du box-office français cette semaine, avec un petit peu plus d'un million d'entrées (1 054 552 entrées).

Alors certes, c'est bien loin des scores faramineux d'Iron Man 3, Django Unchained et Fast and Furious 6, tous devant lui au classement des meilleurs démarrage de l'année, mais cela reste tout de même un très joli score, surtout quand on le compare aux 640 412 entrées de Superman Returns en première semaine, à l'été 2006, et avec une concurrence moindre.

Derrière, avec des combinaisons de salles assez conséquentes, les frenchy Joséphine et Les Beaux Jours s'en sortent honorablement, en dépassant tous les deux les deux cent milles entrées pour leur sept premiers jours, respectivement 232 325 et 200 245 entrées, même si le vrai coup de poker aura été réalisé par l'étonnant Né Quelque Part, qui avec une combinaison de salles trois fois inférieur à Joséphine, empoche pas moins de 150 067 entrées pour sa première semaine d'exploitation.
Un vrai succès qui confirme la côte de popularité puissante de Jamel Debbouze dans l'hexagone.

Côté gros blockbusters made in USA, Star Trek Into Darkness (critique ici) se ramasse littéralement en deuxième semaine, en perdant plus de 50% de sa fréquentation et en glanant un maigre butin de 190 151 entrées, qui le font à peine dépasser les 600 000 entrées, là ou After Earth (critique ici), premier vrai gros flop de l'année, se rapproche étrangement des un million d'entrées après trois semaines (978 638 entrées).

Pendant ce temps-là, Fast & Furious 6 (critique ici) se rapproche des 3 millions d'entrées (2 855 811 entrées après cinq semaines) et devient l'opus le plus lucratif de la franchise sur le sol français, Very Bad Trip 3 (critique ici)) suit tranquillement les mêmes scores que les deux premiers films de la trilogie délirante signé Todd Philips (1 723 147 entrées en un mois), Epic (critique ici) dépasse enfin le million d'entrées (1 079 485 entrées en cinq semaines) et The Bling Ring (critique ici) se dirige droit vers les scores faibles de Somewhere sont précédent film, qui finissait sa course à 480 423 entrées (276 929 entrées en deux semaines).


1.   Man of Steel        (1)     1 054 552 entrées
2.   Joséphine        (1)     232 325 entrées
3.   Les Beaux Jours        (1)     200 245 entrées
4.   Star Trek Into Darkness        (2)      190 151 entrées/ 623 224 entrées
5.   After Earth        (3)     170 559 entrées/ 978 638 entrées
6.   Né Quelque Part        (1)     150 067 entrées
7.   Very Bad Trip 3        (4)     145 919 entrées/ 1 723 147 entrées
8.   Fast and Furious 6        (5)     111 980 entrées/ 2 855 811 entrées
9.   Epic, La Bataille du Royaume Secret        (5)     109 167 entrées/ 1 079 485 entrées
10.  The Bling Ring        (2)     105 528 entrées/ 276 929 entrées

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.