Bandes Annonces

Premier trailer pour le nouveau Jean-Pierre Jeunet, T.S Spivet !



Depuis 2009 et son foutraque Micmac à Tire-larigot, on avait plus vraiment eu de nouvelles du génial Jean-Pierre Jeunet, surement miné par son incapacité à pouvoir adapter L'Odyssée de Pi de la manière dont il l'espérait, laissant au final le champs libre à Ang Lee qui en a fait l'un des plus beaux films de l'année ciné écoulée.

Mais fini l'inactivité, le bonhomme va nous revenir très vite dans les salles obscures avec l’ambitieux T.S Spivet, qui vient tout juste de démarrer sa campagne promotionnelle alors qu'il est prévue au cinéma pour le 16 octobre prochain.
 T.S Spivet, c'est l'adaptation en 3D, du roman de Reif Larsen, L’extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet, bouquin culte et réputé inadaptable, dont voici le pitch détaillé.

T.S. Spivet est un enfant prodige de douze ans, passionné par la cartographie et les illustrations scientifiques. Un jour, il reçoit un appel inattendu du musée Smithsonian lui annonçant qu’il a reçu le très prestigieux prix Baird et qu’il est invité à venir faire un discours. A l’insu de tous, il décide alors de traverser les Etats-Unis dans un train de marchandises pour rejoindre Washington DC… Mais là-bas personne ne se doute qu’il n’est qu’un enfant. Muni d’un télescope, de quatre compas et des Mémoires de son arrière-arrière-grand-mère, T.S. entreprend un voyage initiatique qui lui permettra peut-être enfin de comprendre comment marche le monde..


Même si la touche " Jeunet " n'est pas franchement identifiable sur ses deux premières minutes de ce teaser, force est d'admettre que le film a pourtant tout en lui pour savamment nous surprendre et nous attirer en salles.
Pour le coup, le cinéaste français a part ailleurs convoqué bon nombre de ses anciens petits camarades de jeux, notamment le scénariste Guillaume Laurant avec qui il a travaillé sur Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain.

Au casting, on retrouvera dans le rôle-titre le jeune Kyle Catlett (The Following), Callum Keith Rennie dans celui de son père, mais également les excellentes Helena Bonham-Carter et Kathy Bates.

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.