Bandes Annonces

Nouveau trailer délirant pour l'attendu The World's End d'Edgar Wright !


Edgar Wright est un cinéaste que l'ont chérit beaucoup par chez nous, déjà des causes de sa sublime filmo mais surtout parce qu'il nous aura offert un Scott Pilgrim vs The World incroyable, hommage à la culture pop des vingt dernières années qui en aura fait rêver plus d'un.

Mais aujourd'hui si nous parlons de lui, c'est pour son très attendu The World's End, ultime opus de sa Cornetto Trilogy, contenant déjà les cultes Shaun of The Dead et Hot Fuzz.
Après avoir relu le film d'horreur via sa section zombie et le film d'action avec le buddy movie, le bonhomme toujours flanqué de ses deux comparses va cette fois s'attaquer à du lourd, le film catastrophe, et spécialement le film de fin du monde, fin du monde qui devrait déjà avoir lieu d'ailleurs hein...

The World's End donc, nous contera les aventures de cinq potes d'enfance, qui sous l'impulsion de l'un d'eux, Gary, vont se réunir pour un putain de plan, un marathon hardcore des pubs de leur ville natale.
Un pub-thon quoi, qui va culminer par un passage au World’s End, alors qu'au même moment, le monde n'est pas autant à la fête et est même limite au bord de l’apocalypse.


En voici son pitch officiel, et bien plus fournit :
« Vingt ans après avoir effectué un épique marathon des pubs, cinq amis d’enfance se réunissent pour retenter l’expérience à la demande de l’un d’eux : Gary King (Simon Pegg), quadragénaire resté bloqué sur ses années adolescentes. Il emmène ses potes dans leur ville natale afin de se rendre au pub légendaire le World’s End. Alors qu’ils tentent de réconcilier le passé et le présent, ils réalisent qu’ils vont devoir surtout se battre pour leur futur et celui de l’humanité. Parvenir aux portes du World’s End va devenir le moindre de leurs soucis. » 

Du pitch qui fait sacrément saliver, et quand on ajoute la liste impressionnante du casting, l'attente devient limite indécente :
Simon Pegg et Nick Frost donc normal, se sont vu rejoint par les excellents Paddy Considine, Eddy Marsan et Martin Freeman, qui fera encore les beaux jours de la Comté dans les futures suites de la trilogie Le Hobbit, dans le rôle du héros Bilbon Sacquet.

Pour ajouter une petite touche féminine dans ce monde de testostérone et de bière, Wright a convoqué la sublime Rosamund Pike... oui, définitivement, le film sera vraiment très dur à attendre...



Prévu un temps dans nos salles obscures pour le 25 septembre prochain, la péloche (qui est attendu pour mi-juillet en Grande Bretagne) ne débarquera finalement chez nous le 16 octobre, ça fait mal.
Bon, qui est prêt à nous suivre pour traverser la manche cet été ???

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.