Edward Zwick

Will Smith à un retour de flamme pour le projet The American Can




Will Smith est un producteur acharné on le sait, un de ses producteurs capable de batailler comme un mort de faim pour qu'un projet qui lui est cher, voit un jour le jour.
On a eu plusieurs exemples de sa force de conviction sans borne avec notamment l'émouvant A la Recherche du Bonheur, ou encore le remake de Karaté Kid, cadeau pour son fiston mais surtout bien meilleure relecture de l’œuvre culte des 80's, qu'elle n'en à l'air de prime abord (et dont on désespère depuis des lustres qu'une suite soit lancée).

Le projet The American Can, qu'il chérit depuis maintenant quatre ans, à tout en lui pour rejoindre la même catégorie que les films précédemment cités, car si le Will s'y accroche, c'est parce qu'il a en lui toute la puissance patriotique et larmoyante pour faire un gros carton outre-Atlantique, mais surtout parce qu'il pourrait incarner un tremplin en or pour l'acteur durant les prochains oscars, lui à qui la statuette a fuit entre les doigts deux fois déjà (pour Ali et A la Recherche du Bonheur).

Le pitch du métrage relatera la véritable histoire de l’ancien Marine John Keller qui, lors du passage de l’ouragan Katrina, sauva la vie à des dizaines de personnes dans son immeuble en s’occupant d’eux en attente des secours.
Si pendant longtemps la production ressemblait à un véritable chaos (les changements de scénaristes ont même faillit avoir raison du Will qui pendant un moment ne souhaitait plus que le produire) et qu'aucun réalisateur n'y était attaché,  il semblerait que depuis peu l'excellent Edward Zwick (Glory, Légendes d'Automne, Le Dernier Samouraï, Blood Diamond, Love, et Autres Drogues)  soit rattaché à l'affaire, et qu'un script soit déjà prêt à l'emploi.

Manque plus qu'une date de tournage donc, qui pourrait intervenir après celui imminent de Focus pour lequel Smith vient de s'engager en remplacement de Ben Affleck.
En attendant pour rappel, Will Smith sera à l'affiche du prochain film de M. Night Shyamalan avec son fils Jaden, After Earth, le 7 juin dans les salles.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.